Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d' Alexandre BAIN vigneron à Pouilly Fumé
  • : L'ensemble de notre vignoble est cultivé selon la méthode biologique et biodynamique. Les terroirs les plus fragiles sont labourés à l'aide de notre cheval de trait percheron. Tous nos raisins sont cueillis à la main et à bonne maturité. Nous poursuivons ce travail de respect de l'environnement au chai en travaillant essentiellement avec du jus de raisin fermenté sans l'ajout de produit oenologique. Nous obtenons des vins natures, authentiques, sains et digestes pour le dégustateur.
  • Contact

Recherche

Archives

16 juillet 2007 1 16 /07 /juillet /2007 18:16
Les vignes sont belles à cette période de l'année. Les accolages-relevages des fils sont terminés maintenant. Ils se sont déroulés dans une bonne ambiance avec Nicolas et Michel.

Après 200 mm de pluie et deux orages de grêle, elles sont contentes de revoir le soleil. Nous aussi d'ailleurs !
Alors après une application de valériane (la valériane joue un rôle anti-stress sur la plante), un rognage (action de couper le bourgeon terminal du rameau herbacé en vue d'orienter la plante vers son cycle reproducteur : les fruits),  je passe mes journées à biner les sols.

 La lune est descendante depuis jeudi dernier, l'herbe a beaucoup poussé ces derniers temps et il me faut la maitriser. C'est plus simple pour couper les raisins pendant les vendanges ! J'utilise mon tracteur attelé avec une paire de bineuse et c'est parti pour des heures de tracteur mais je vous avoue que lorsque j'en ai marre de tout ce bruit, j'appelle mon copain Sébastien (vigneron à Sancerre), je passe au pré chercher Diva et la..., la c'est le pied. Diva c'est ma petite jument de 14 ans qui est douce et qui aime tirer une charge. Alors de temps en temps elle vient dans les vignes nous donner un petit coup de main. 
C'est sûr, c'est physique pour Diva et pour nous mais c'est très agréable, on sent la bonne odeur de la terre remuée par la houe, on voit les herbes tomber après le passage de l'outils, on observe aussi les dégats de tassement du tracteur.... d'ailleurs la jument nous le fait bien savoir !!!

DSCF0009.JPG

Il me reste maintenant à fignoler ce travail seul, avec ma pioche, à couper les liserons qui montent dans les souches, à couper quelques racines de vignes qui évoluent à la surface du sol. 

Au fait, les vendanges approchent, je pense qu'elles seront précoces et s'il vous vient des envies de participer à la récolte des raisins, de rigoler avec toute l'équipe de vendangeurs, de profiter des petits gueule-tons,  n'hésitez pas à me le signaler, vous êtes les bienvenus !

Partager cet article

Repost 0
Published by Alexandre BAIN - dans Vigne et Vin
commenter cet article

commentaires