Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d' Alexandre BAIN vigneron à Pouilly Fumé
  • : L'ensemble de notre vignoble est cultivé selon la méthode biologique et biodynamique. Les terroirs les plus fragiles sont labourés à l'aide de notre cheval de trait percheron. Tous nos raisins sont cueillis à la main et à bonne maturité. Nous poursuivons ce travail de respect de l'environnement au chai en travaillant essentiellement avec du jus de raisin fermenté sans l'ajout de produit oenologique. Nous obtenons des vins natures, authentiques, sains et digestes pour le dégustateur.
  • Contact

Recherche

Archives

14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 10:16
A la Saint Catherine, tout bois prend racine. Dictons bien connu des jardiniers !

Mais cette année la Sainte Catherine est en lune montante.
Alors cette semaine était parfaite pour planter quelques pieds de vigne. La lune est descendante (nous avions le choix de planter en jour fruit et racine) jusqu'à mercredi 18 et les sols se sont ressuyés dans le courant de la semaine.
Nous avons fait un gros travail  de sélection de pieds de vigne issue de massale pour planter nos nouvelles vignes. Nous avons aussi demandé à notre pépiniériste de travailler dans le respect des pratiques biodynamiques.
Aujourd'hui le domaine s'agrandit  avec du matériel végétal de qualité, sélectionné par des générations de vieux vignerons en quête de vin de terroir.
Il se trouve que chaque vigneron plante régulièrement des nouvelles parcelles ou remplace des pieds morts en cours de saison.
 Depuis ces trentes dernières années, les progrès de l'agriculture ont amené les vignerons à acheter des plants de vigne issu de clone. On parle alors de numéro de clone (sauvignon blanc 108 - 530 - 159 - 905 - etc). Ces clones identiques expriment dans une même famille plus ou moins  les mêmes caractéristiques aromatiques, sont plus productifs et plus réguliers en pousse. Les clones sont fabriqués en épurant tout sujet différent par bouturage à partir d'un seul et unique plant mère. Par opposition, la sélection de pied de vigne issu de massale demande un gros travail d'observation et de marquage des vignes à prélever (origine de plusieurs  plants mères différents les uns des autres au sein d'un même cépage). Il faut passer repérer  les sujets qui semblent apporter quelquechose d'intéressant à nos propres objectifs de production. Mais une fois prélevées par nos soins et greffées par notre pépiniériste, nos selections massales permettent de travailler avec du matériel végétal relativement proche les uns des autres mais pas vraiment identiques. Certains mûriront plus tardivement, d'autres seront plus résistant à la pourriture grise, d'autres auront des grappes plus dorées ou encore une acidité plus marquée ; ce qui au final apportent une diversité très intéressante pour faire des vins authentiques au caractère bien affirmé. Enfin, il semblerait qu'une sélection massale soit moins sensible aux maladies du bois. On en reparlera !
Reste enfin le choix du porte-greffe, fonction lui aussi des objectifs de production et du type de terrain sur lequel le vigneron installe la nouvelle vigne.
La plantation s'effectue sur sol calcaire peu chlorosant, les objectifs de production sont uniquement qualitatifs, nous retenons donc le porte-greffe 3309 Couderc. Ce porte-greffe est relativement précoce, préfère des terrains secs et confère au greffon une vigueur relativement faible.
Nous avons encore au moins trois ou quatre ans de travail avant de faire découvrir aux impatients les vins issus de cette nouvelle plantation.
En attendant, vous pouvez vous rattraper sur le Pouilly-Fumé Mademoiselle M 2008 qui goûte au TOP !

Partager cet article

Repost 0
Published by Alexandre BAIN - dans Vigne et Vin
commenter cet article

commentaires