Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d' Alexandre BAIN vigneron à Pouilly Fumé
  • : L'ensemble de notre vignoble est cultivé selon la méthode biologique et biodynamique. Les terroirs les plus fragiles sont labourés à l'aide de notre cheval de trait percheron. Tous nos raisins sont cueillis à la main et à bonne maturité. Nous poursuivons ce travail de respect de l'environnement au chai en travaillant essentiellement avec du jus de raisin fermenté sans l'ajout de produit oenologique. Nous obtenons des vins natures, authentiques, sains et digestes pour le dégustateur.
  • Contact

Recherche

Archives

18 mai 2007 5 18 /05 /mai /2007 08:14

DSCF0021.JPG
LE CHOIX DE LA QUALITE

L'essentiel pour qu'un vin soit de bonne qualité est de respecter l'environnement de la vigne, afin que celui-ci exprime au mieux sa spécificité en fonction du lieu d'origine et du cépage.

L'agriculture biologique et biodynamique répond à toutes ces exigences. Le sol est un organisme vivant et de son équilibre dépend la bonne santé de la vigne. En favorisant l'ensemble des processus biologiques, par un travail du sol adapté et une fertilisation organique, on permet une croissance saine de la plante et une vie microbienne active.

 

EN QUOI CONSISTE L'AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET BIODYNAMIQUE

C'est avant tout une démarche qui s'appuie sur le respect de l'équilibre naturel. Pour ce faire, l'attention est portée sur le sol "nourrice" de la vigne, puis sur la plante elle-même. L'apport de composts biodynamiques (différents fumiers de polygastriques mis en tas et ensemencés des  préparations biodynamiques 502 à 507) est réalisé après observation durant la croissance de la vigne (état du feuillage, croissance des rameaux, vigueur), de ses "maladies" et de la dominante de certaines plantes bio-indicatrices qui permettent de faire un diagnostic sur l'état du sol. Une préparation biodynamique appelée 500 (corne de bouse) est appliquée sur le sol (2 fois par an) et s'adresse directement au sol et aux racines de la vigne. Chacune de ces interventions est réalisée de préférence en lune descendante (automne lunaire).

Parallèlement aux apports au sol, la vigne elle-même est l'objet de soins tout au long de l'année. La préparation biodynamique dite 501 (silice de corne) s'adresse directement au système aérien de la plante (on choisira de préférence un jour lorsque la lune est ascendante). Contre les maladies et les parasites, des mesures préventives et la recherche d'un environnement favorable aux auxiliaires (prédateurs naturels des parasites de la plante) sont préférés. Contre les cryptogames sont utilisés des tisanes de plantes, du soufre, de l'argile et de la bouillie bordelaise en quantités limitées. Dans le cas d'invasion, des moyens de lutte biologique sont mis en place : par exemple, le ver de la grappe peut être combattu par une préparation de bactéries (Baccillius thurrengiensis).                                     

Repost 0
Published by Alexandre BAIN - dans Vigne et Vin
commenter cet article